Actualités

Grand débat national

 
 
Grand débat national

Le grand débat national se déroulera du 15 janvier au 15 mars 2019

À l'initiative du Président de la République, le Gouvernement engage un grand débat national permettant à toutes et tous de débattre de questions essentielles pour les Français.

Dans sa lettre aux Français, le Président de la République a annoncé l'organisation de rencontres, partout en France, afin de permettre à tous les citoyens d'échanger autour de grandes questions qui les préoccupent. C'est le grand débat national, qui a débuté le 15 janvier 2019 et qui prendra fin le 15 mars prochain.

Grand débat national : la lettre aux Français du président de la République

Quatre grands thèmes

Ce débat devra répondre à des questions essentielles qui ont émergé ces dernières semaines. Ainsi, quatre grands thèmes, qui couvrent beaucoup des grands enjeux de la Nation, ont été retenus :

  1. La fiscalité et les dépenses publiques
  2. L’organisation de l’État et des services publics
  3. La transition écologique
  4. La démocratie et la citoyenneté.
Retrouvez les fiches thématiques sujet/sujet

Depuis le 15 janvier 2019, vous disposez de l'ensemble des modalités pratiques de mise en œuvre des débats locaux via une plateforme dédiée que nous vous invitons à consulter ci-dessous :

www.granddebat.fr

Comment s’organise le Grand Débat National ?

Le Grand Débat National se déroulera à partir du 15 janvier pour une période de 2 mois.

Le Grand Débat National se déploiera tout d’abord à partir des réunions d’initiatives locales. Ces réunions permettront à chacun de débattre au cours de réunions publiques, de se faire entendre et de convaincre.

À compter du 21 janvier, les contributions des Françaises et des Français pourront être directement déposées sur le site www.granddebat.fr ou envoyées par courrier postal (Grand Débat National - BP 70 164 -75326 Paris Cedex 07).

Des stands de proximité seront installés dans des lieux de passages du quotidien. Ils permettront à ceux qui le souhaitent de donner leur avis sur les thématiques mises au débat

Dès le 15 janvier 2019, chacun pourra avoir accès à la liste des débats organisés dans sa région sur le site internet du Grand Débat National. Ce site permettra à ceux qui le souhaitent de s’enregistrer afin de déclarer un débat qu’il souhaiterait organiser.

Les évènements du grand débat national

À l'échelon départemental :

M. Gilbert PAYET, préfet des Pyrénées-Atlantiques, a nommé M. Eddie BOUTTERA, secrétaire général de la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, référent pour la préfecture.

Son rôle sera d’être à l’écoute de l’ensemble des acteurs pour leur faciliter l’organisation matérielle des débats locaux, dès le 15 janvier.

Il sera également en relation avec le Préfet-référent du ministère de l’Intérieur, en tant que de besoin, sur tout sujet ayant trait au débat.

Il sera secondé par les sous-préfets des arrondissements de Bayonne et d’Oloron-Sainte-Marie qui restent les premiers interlocuteurs des élus et acteurs locaux.

Pour en savoir plus :

> Dossier de presse et fiches pratiques - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,46 Mb

Tenue du Stand de proximité GDN 

Le gouvernement s’est engagé à prendre en compte tous les avis et propositions exprimés dans le respect de la méthode et des règles du débat, selon les principes de transparence, de pluralisme et d’inclusion, de neutralité, d’égalité, de respect de la parole de chacun. 

Afin de continuer dans cette démarche participative, à partir de la semaine du 11 février, des « stands de proximité » seront organisés dans des lieux de passages du quotidien, des gares ou des postes. Ils permettront à ceux qui le souhaitent de donner leur avis sur les thématiques mises au débat. Le stand de proximité est un dispositif d’information et de recueil de la parole citoyenne individuelle. Il vise un public qui ne se serait pas inscrit spontanément à des réunions d’initiatives locales ou ne serait pas familier à l’utilisation des outils du numérique.  

Pour participer, des citoyens auront la possibilité sur place de remplir un questionnaire sur des tablettes numériques, soit remplir des questionnaires papiers, ou bien les animateurs seront en mesure de collecter des contributions sous format libre, remises spontanément par des citoyens à titre individuel. 

Un stand de proximité accueillera les citoyens à la gare de Pau