Forêts

Les coupes de bois

 
Les coupes de bois

Les coupes de bois sont des opérations sylvicoles visant à renouveler ou améliorer les peuplements forestiers et/ou à récolter du bois.

Ce sont des opérations effectuées manuellement par des bûcherons aidés d’un débusqueur ou autre moyen de débardage (câble), ou mécanisées à l’aide d’une abatteuse et d’un porteur.

Elles constituent une étape importante de la gestion forestière, et la base de l’activité économique de la filière forêt bois.

Une coupe n’est pas un acte anodin, car elle induit des changements dans le milieu forestier ; les conséquences sur le peuplement peuvent être importantes et durables.

Si elle est mal menée,

  • une coupe peut par exemple provoquer le tassement du sol par les engins d’abattage et/ou de débardage, induisant son asphyxie et une perte de production sylvicole durable ;
  • en zone de pente, une coupe forte ou inappropriée peut provoquer des phénomènes d’érosion, de glissement de terrain, ou favoriser les chutes de blocs ou les avalanches.