Rénovation énergétique des bâtiments des collectivités locales

 
 
Kit ayant vocation à synthétiser les enjeux et les bénéfices de la rénovation énergétique du patrimoine de collectivités


Avec la loi relative à la transition énergétique et la croissance verte (LTECV), la stratégie nationale bas-carbone (SNBC) et la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), la France s’est fixé de nombreux objectifs en matière de rénovation énergétique.

C’est ainsi que la politique de rénovation énergétique des bâtiments s’inscrit en premier lieu dans la politique énergétique et climatique de la France, notamment dans l’objectif d’atteindre la neutralité carbone de notre économie à l’horizon 2050.

Cet objectif ambitieux se situe à un horizon de long terme, mais impose une action résolue à court terme, compte tenu de la durée de vie des bâtiments et de l’ampleur des investissements nécessaires.

Ainsi, à l’échéance du quinquennat, l’objectif est celui de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), soit une diminution de 15 % de la consommation d’énergie finale des bâtiments en 2023, par rapport à l’année de référence 2010.

La loi de transition énergétique fixe une obligation d’exemplarité pour les bâtiments publics.

Les bâtiments des collectivités sont des grands consommateurs d’énergie, aussi en adoptant des pratiques plus vertueuses, la collectivité gagne en expérience, en cohérence et en légitimité.

Pour inciter et aider les collectivités locales à s’engager dans la démarche, le ministère de la Transition Écologique et le ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales ont réalisé un kit ayant vocation à synthétiser les enjeux et les bénéfices de la rénovation énergétique du patrimoine de collectivités et faciliter le passage à l’action en donnant des clés pratiques pour parvenir aux objectifs.

Ce kit est disponible à l’adresse suivante :

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/Rénovation énergétique des bâtiments des collectivités locales_juillet 2020.pdf