Consultation du public

Arrêté préfectoral modifiant l’arrêté préfectoral fixant un plan de chasse cerf pour la campagne 2018-2019

 
 
La consultation est ouverte du 31 juillet au 21 août 2018 inclus

Le Préfet de département a compétence pour fixer les dates et conditions de chasse sur le département et fixer les outils de gestion de chaque espèce (plans de chasse et quotas de prélèvement, prélèvement maximal autorisé, plan de gestion cynégétique…).

Le présent article a pour objet de soumettre à la consultation du public les modifications concernant le plan de chasse cerf pour la campagne 2018-2019. Ces modifications ont pour objectif, d’une part d’augmenter le nombre d’attributions dans la zone de présence occasionnelle où des cerfs ont été observés, et d’autre part de corriger des oublis liés à des situations particulières. Le réajustement ne porte pas atteinte à l’état d’esprit de l’arrêté initial et n’a pas d’impact significatif sur l’environnement.

Plans de chasse :

Six espèces sont en plan de chasse dans les Pyrénées-Atlantiques (le mouflon, l’isard, le chevreuil, le cerf, le lagopède alpin et le grand tétras). Les projets d’arrêtés fixent les quotas qu’il sera possible au maximum de prélever (quota maximum), et imposent les prélèvements minimaux à réaliser (quota minimum). Ces quotas sont proposés au regard des prélèvements des années précédentes, de l’évolution des populations et de l’aire de répartition des espèces, et des intérêts à défendre (agricoles et forestiers). Les plans de chasse individuels seront attribués dans le respect de ces quotas.

Le cerf est en plan de chasse qualitatif annuel. Compte tenu de l’expansion de l’espèce, deux zones ont été définies : une zone de présence permanente et une zone de présence occasionnelle. Le quota est valable pour la saison 2018-2019, il est réparti entre chaque classe du plan de chasse.

Dans la zone de présence permanente, l’objectif est de maintenir une population de cerfs dans le respect de l’équilibre agro-sylvo-cynégétique et en favorisant la diversité des classes d’âge dans la population.

Dans la zone de présence occasionnelle, l’objectif est d’éviter une colonisation du cerf sur ce territoire. Les bracelets attribués visent à réguler très fortement les noyaux de population en cours d’installation. Le quota fixé sera artificiellement important pour permettre le prélèvement d’animaux très mobiles.

> Projet d'arrêté préfectoral modificatif - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

Vous pouvez envoyer vos observations

  • directement en ligne en précisant l’objet de la consultation à l'aide de ce formulaire   accessible sur la page «Contactez-nous» en choisissant le thème "Environnement - Consultation du public"
  • ou par courrier à l’adresse suivante :

Direction départementale des territoires et de la mer des Pyrénées-Atlantiques
Service environnement, montagne, transition écologique et forêt
 Cité administrative
 Boulevard Tourrasse
 CS 57577
 64032 Pau Cedex

 
 

A lire également :