Elections européennes 2019

 
 
Elections européennes 2019

Les élections européennes auront lieu en mai prochain dans un contexte de transformation profonde de l’Europe.

Les élections européennes : quand et comment ?

#ouijevote le 26 mai 2019

Les conditions pour voter :

  • être Français(e),
  • être âgé(e) d’au moins 18 ans,
  • jouir de ses droits civiques,
  • être inscrit(e) sur les listes électorales avant le 31 mars 2019.

 Les citoyens européens vivant en France peuvent participer à l’élection des représentants français sous conditions.

Les élections européennes : pourquoi ?

#ouijevote pour donner ma voix

Voter, c'est ne laisser personne d'autre choisir des décisions importantes au quotidien.

  • Le Parlement est "la voix des citoyens" dans l'UE : conjointement avec le Conseil de l’UE (la réunion des États membres), il décide des actes législatifs.
  • Le Parlement vote le budget annuel de l'UE établi avec le Conseil.
  • Le Parlement exerce un contrôle démocratique sur les institutions de l’Union.

Les élections européennes : concrètement

#ouijevote pour mon quotidien

Quelques exemples de domaines dans lesquels le Parlement européen joue un rôle :

  • Adoption de mesures pour limiter les effets du réchauffement climatique dans le monde.
  • Garantie de la protection des données personnelles.
  • Défense du principe "à travail égal, salaire égal".
  • Adoption de mesures contre le blanchiment de capitaux contribuant à la lutte contre le terrorisme.
  • Établissement d’un corps européen de garde-côtes et de garde-frontières contrôlant les frontières extérieures.

Les élections européennes : 79 élus français

#ouijevote pour être défendu

Le Parlement sera composé de 705 députés européens dont 79 Français (74 aujourd'hui) élus pour 5 ans au suffrage universel direct.
 Les sièges sont attribués en fonction du nombre d'habitants de chaque État membre.
 
 Les missions d'un député européen :

  • Adopter des actes juridiques communautaires.
  • Établir le budget annuel de l'UE, avec le conseil de l'UE.
  • Contrôler et questionner la Commission européenne.
  • Favoriser l’influence française au Parlement européen.