La lutte contre les violences faites aux femmes, Grande cause nationale 2018

 
La lutte contre les violences faites aux femmes, Grande cause nationale 2018

Un appel à candidature est lancé pour l’obtention du label «Grande cause nationale 2018 »
 Attribué par le Premier ministre, ce label valorisera les actions menées pour la lutte contre les violences faites aux femmes, thème de la Grande cause 2018, qui s’inscrit dans le cadre de la grande cause du quinquennat sur l’égalité entre les femmes et les hommes.
 Le label permettra à des organismes, à but non lucratif, qui souhaitent organiser des campagnes de communication faisant appel à la générosité publique, d’obtenir des diffusions gratuites auprès des sociétés publiques de radio et de télévision.
 Les dossiers de demande d’attribution du label doivent parvenir par voie postale, sur support numérique en deux exemplaires, au plus tard le 23 février 2018, à l’adresse suivante :
 Virginie CHRISTNACHT
 Directrice du Service d’information du Gouvernement (SIG)
 TSA 80724
 75334 PARIS CEDEX 07
 

Les dossiers devront nécessairement comporter les documents suivants pour être éligibles :

  • une présentation des enjeux autour du thème proposé ;
  • un descriptif de la campagne envisagée (thème, axe créatif, nature des actions, etc.) ;
  • la présentation d’un budget prévisionnel de la campagne publicitaire (coût et mode de financement de la production des spots de publicité envisagés et autres modes de communication prévus dans le cadre de la campagne) ;
  • les documents présentant les activités et statuts de l’association ou des différentes associations regroupées dans un collectif, ainsi que le dernier arrêté des comptes.

En France, une femme sur dix déclare avoir subi des violences conjugales. La mobilisation de chacune et chacun est donc essentielle : victimes ou témoins, appelez le 3919.

La « grande cause nationale» du quinquennat sera consacrée à l’égalité entre les femmes et les hommes : Une consultation citoyenne a été lancée et un « Tour de France de l’égalité » se déroule jusqu’à mars 2018 afin de recueillir la parole des citoyennes et des citoyens sur l’égalité, faire émerger et partager les bonnes pratiques et identifier les actions à mener.

Les domaines investis sont larges :
• Éducation à la sexualité et contraception
• Conciliation des temps de vie privée et professionnelle
• Place des femmes dans l’espace public
• Accès et mixité dans la pratique sportive, la culture et les loisirs.
• Égalité professionnelle et mixité des métiers
• Violences sexistes et sexuelles
• Précarité des femmes
• Lutte contre les stéréotypes sexistes
• Santé des femmes

Des résultats de la consultation émergeront les axes prioritaires de la politique gouvernementale en faveur de l’égalité femmes hommes en 2018.Les projets entrant dans le cadre des thématiques indiquées sont susceptibles d’être éligibles aux financements du programme « Égalité entre les femmes et les hommes», en contribuant aux objectifs suivants :

        Promouvoir la culture de l’égalité :

Actions favorisant la connaissance et la valorisation du rôle des femmes dans la société, promotion de l’égalité dans la culture, dans le sport.
Actions de sensibilisation et de formation à l’articulation des temps de vie professionnelle et vie familiale.

        Favoriser l’égalité professionnelle, politique et sociale :

Promotion de la mixité (dans un ou des secteurs précis identifiés comme non mixtes : bâtiment,numérique ; transports ; sciences … ). Formation et sensibilisation à la mixité des métiers (en lien avec l’orientation et/ou l’apprentissage). Actions en faveur de la formation, du suivi, de l’accompagnement et de l’accès et du maintien des femmes à l’emploi. Insertion professionnelle des femmes, notamment en situation de grande vulnérabilité, victimes de
violences, etc.

Accompagnement des femmes à l’accès aux responsabilités, professionnelles, syndicales, associatives, politiques.
Soutien à l’entrepreneuriat et aux outils favorisant la création-reprise d’entreprises par les femmes.
Lutte contre les discriminations et les violences sexistes et sexuelles au travail.

        Promouvoir les droits des femmes et lutter contre toutes les violences sexistes et sexuelles :

Sécurisation du parcours et accompagnement des femmes victimes de violences. Permanences d’accueil, d’écoute et d’orientation des femmes victimes de violences. Sensibilisation et accès aux droits des femmes victimes de violences.

Actions en faveur de l’éducation à la sexualité (contraception, IVG...). Formation et sensibilisation des professionnels et acteurs institutionnels et associatifs et du grand public (et des jeunes en particulier).

Actions pour favoriser la communication non sexiste et valoriser l'image des femmes dans les médias.

Mise en œuvre du parcours de sortie pour les personnes prostituées. Sensibilisation des jeunes et prévention de la prostitution.

Logo 3919
  • Les campagnes nationales d'information pour libérer la parole face aux violences et orienter les victimes vers les professionnels.

 

 

Qu'est ce que le 25 novembre : journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

Les militant(e)s en faveur des droits des femmes ont choisi en 1981 la date du 25 novembre comme journée de lutte contre les violences, en mémoire des trois soeurs Mirabal, militantes dominicaines brutalement assassinées en 1961 sur les ordres du chef de l’État, Rafael Trujillo. En 1999, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 25 novembre Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. L’ONU invite les gouvernements, les organismes internationaux et les organisations non gouvernementales à organiser ce jour-là des activités conçues pour sensibiliser l’opinion au problème de la violence à l’égard des femmes.

En France, cette célébration est marquée par des manifestations, impulsées tant par le ministère en charge des droits des femmes, que par l'ensemble des partenaires institutionnels et associatifs qui militent dans ce domaine.

 

> Consultez l’intégralité du dépliant d'information sur les violences au sein du couple - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,44 Mb