Signalement des violences sexuelles et sexistes

 
 
Signalement des violences sexuelles et sexistes

"Mieux protéger, aider et accompagner" les victimes

Le Gouvernement est tout particulièrement mobilisé pour combattre les violences sexuelles et sexistes, totalement inacceptables.

Il met tout en œuvre pour « mieux protéger, aider et accompagner » les victimes, et multiplier les canaux de prise en compte de leur parole.

Aujourd’hui, « seules 10% des victimes de violences sexistes et sexuelles déposent plainte. Le silence, la peur… ça ne peut pas durer ! »

Conformément à l’engagement du Président de la République, un portail de signalement gratuit, anonyme et disponible 24h/24 et 7 jours sur 7 est mis en place.

Il est accessible via le site internet service-public.fr depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, sous la forme d’un tchat.

La discussion interactive instantanée permet un échange individualisé avec un policier ou un gendarme spécifiquement formé à la prise en charge des victimes de violences sexuelles et sexistes. Ils s’appuient sur un réseau d’associations et de professionnels formés à la lutte contre les violences sexuelles et sexistes afin de vous proposer une accompagnement adapté.

Je suis victime ou témoin de violences sexuelles ou sexistes

Je le signale

L’objectif est de vous permettre d’être accompagné vers le dépôt d’une plainte ou, dans l’hypothèse où vous ne seriez pas prêt, orienté vers les partenaires du ministère de l’Intérieur afin de faciliter votre prise en charge sociale et/ou psychologique.

Le portail peut également être utilisé par des témoins de violences sexuelles et sexistes pour signaler des faits à la gendarmerie ou à la police.

Cliquez sur l'infographie pour l'agrandir

La gendarmerie engagée auprès des femmes

> Dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,14 Mb