Exercice de sécurité civile - Littoral bayonnais et port de Bayonne

 
 
Exercice de sécurité civile - Littoral bayonnais et port de Bayonne

Retour en image sur l'exercice de sécurité civile baptisé "Erreskate 2019" qui s'est déroulé le mardi 26 mars 2019

La préfecture maritime de l’Atlantique, en lien avec la préfecture des Pyrénées-Atlantiques a organisé un exercice de sécurité civile baptisé « Erreskate 2019 », à 8 nautiques (15km) du littoral bayonnais puis dans les enceintes du port de Bayonne.

Cette exercice comportait :

  • un volet maritime avec un dispositif de secours à naufragés sous l'autorité de la préfecture maritime de l'Atlantique
  • un volet terrestre avec un dispositif d'accueil des victimes, sous l'autorité de la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

Le scénario simulait le déclenchement d’un incendie à bord d’un navire à passagers à 8 nautiques (environ 15km du port de Bayonne). Cet exercice a permis de tester les différents volets du dispositif ORSEC (ORganisation de la Réponse de SEcurité Civile) dans le sauvetage maritime et la prise en charge de nombreuses victimes en mer et sur terre.

De nombreux moyens en mer (vedettes SNSMSociété nationale de sauvetage en mer, gendarmerie, affaires maritimes) et moyens aériens ont été déployés pour cet entraînement

Sur terre, les services opérationnels de la police, des sapeurs-pompiers, du SAMUService d'aide médicale urgente notamment étaient à pied d’œuvre pour la prise en charge (fictive) des victimes transférées à terre.

L'objectif principal de cet exercice a été d'entraîner les différents acteurs de l'État, partenaires publics et privés, à coordonner leurs actions lors d'un sauvetage maritime.

Le logiciel SINUS (système d'information numérique unique standardisé) a été testé. Cet outil informatique permet de suivre les victimes, depuis leur prise en charge sur le terrain jusqu'à leur arrivée aux urgences. Véritable outil inter-services, il permet ainsi le partage d'informations avec le SAMUService d'aide médicale urgente, le SDISService départemental d'incendie et de secours, les secouristes, les structures hospitalières mais aussi la préfecture, les forces de l'ordre et le parquet.

Retour en image sur l'exercice (cliquez sur les photos pour les visualiser)

M. Éric SPITZ, préfet des Pyrénées-Atlantiques

Erraskate-7

Logiciel SINUS

Poste de commandement opérationnel

M. Christian VEDELAGO, Directeur de Cabinet du préfet, Directeur des Opérations de Secours