Crue de l'Ousse janvier 2014 - retour d'expérience

 
 
Réunion du 3 octobre

A la suite de la crue des 24 et 25 janvier derniers subie par les communes du bassin versant de l'Ousse et après la gestion immédiate de cette crise, les services de l’État ont opéré un retour d'expérience avec les élus concernés et ont très vite lancé des études pour mieux analyser et comprendre le phénomène.

Le préfet a présidé le 3 octobre dernier une réunion de restitution des études à l'attention des élus concernés. Il a ainsi été exposé que la crue, de fréquence supérieure à 40 ans, avait été contenue à plus de 90% dans les enveloppes prévues par les PPRI (Plans de Prévention des Risques d'Inondation), mais que les 10% d'écart justifiaient que soient lancées des études de révision des documents en vigueur afin de mieux protéger les zones à risques. Il y aura donc extension du zonage des PPRI.

Mais plus largement, une liste d'actions à entreprendre a été arrêtée entre les services de l’État et les maires, définissant la feuille de route pour les années à venir, et précisant clairement le rôle de chacun. Il a ainsi été mentionné ce qui incombait aux élus d'une part, et à l’État d'autre part. Ces éléments sont exposés dans le tableau suivant. Dans un souci de transparence, le préfet a tenu à le porter également à la connaissance du public.

> Qui fait quoi - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb

 
 

Documents listés dans l’article :