Canicule : déclenchement de la veille saisonnière

 
Canicule : déclenchement de la veille saisonnière

Le plan national canicule vient d'être lancé pour cet été. Le niveau de veille saisonnière a en effet été activé le 1er juin et sera automatiquement désactivé le 31 août, sauf si des conditions météorologiques particulières justifient son maintien.

En cas de déshydratation ou de coup de chaleur, le ministère vous informe également en vous précisant :

  • les signaux d'alerte à connaître (crampes, maux de tête, vertiges, fatigue inhabituelle...) ;
  • le numéro d'urgence à composer si besoin, à savoir le 15 (Samu).

Les recommandations du ministère

Le ministère détaille également les bons réflexes à adopter afin de prévenir les risques. Il convient notamment de veiller à :

  • avoir une bonne hydratation (boire environ 1,5 litre d'eau par jour) ;
  • manger en quantifié suffisante ;
  • maintenir sa maison au frais (fermer les volets le jour) ;
  • éviter les efforts physiques ;
  • donner et prendre des nouvelles de ses proches.

Les 4 niveaux du plan national canicule

Le plan national canicule comporte 4 niveaux :

  • niveau 1 (vigilance météorologique verte) : « veille saisonnière » activé du 1er juin au 31 août ;
  • niveau 2 (vigilance météorologique jaune) : « avertissement chaleur », en cas de probabilité importante de passage en vigilance orange dans les jours qui suivent ;
  • niveau 3 (vigilance météorologique orange) : « alerte canicule », déclenchée par les préfets de département, en lien avec les Agences régionales de santé ;
  • niveau 4 (vigilance météorologique rouge) : « mobilisation maximale », en cas de canicule avérée intense et durable.

Pour en savoir plus