Vous prémunir contre la vague de chaleur en cours

 
 
Vous prémunir contre la vague de chaleur en cours

La France connaît cette semaine une période de temps chaud. La différence entre « forte chaleur » et canicule réside principalement dans l’intensité de la chaleur.

La forte chaleur doit dépasser d’au moins 5°C les valeurs normales de jour comme de nuit, sur une durée d’au moins 3 jours et 3 nuits consécutives.

Les seuils de canicule doivent dépasser de 7°C à 10°C ces moyennes saisonnières.

Quand peut-on parler de canicule ?

Rappelons tout d’abord la différence entre « forte chaleur » et canicule, qui réside principalement dans l’intensité de la chaleur. La forte chaleur doit dépasser d’au moins 5°C les valeurs normales de jour comme de nuit, sur une durée d’au moins 3 jours et 3 nuits consécutives. Les seuils de canicule doivent dépasser de 7°C à 10°C ces moyennes saisonnières. Cela explique pourquoi des alertes à la canicule sont déclenchées assez rapidement en été pour de « petits épisodes » qui peuvent être pénibles à supporter, notamment en milieu urbain, mais qui ne sont pas toujours exceptionnels pour autant. De ce fait, on comprend qu’il est difficile de prévoir longtemps à l’avance la nuance entre de fortes chaleurs et la canicule car les paramètres  les définissant se jouent à peu de choses.

Quelques recommandations à suivre en cas de fortes chaleurs

• Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif
• Se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour
• Manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool
• Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et, si possible, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée…)
• Maintenir son logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais)
• Penser à donner régulièrement de ses nouvelles à ses proches et, dès que nécessaire, oser demander de l’aide
• Si nécessaire, demander conseil à son médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple).

Le dispositif de vigilance

> Travail et fortes chaleurs - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,92 Mb

Canicule et fortes chaleurs : les outils de communication de Santé Publique / Inpes

Les prévisions de Météo France