Présentation du dispositif hivernal 2019 / 2020

 
 
Présentation du dispositif hivernal 2019 / 2020

Le comité de pilotage départemental s'est tenu en préfecture le 22 novembre 2019, sous la présidence de M. Éric SPITZ, préfet des Pyrénées-Atlantiques

Depuis le 1er novembre, le dispositif de veille hivernale a été activé en Nouvelle-Aquitaine conformément aux instructions de la Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. Il va se traduire par l’ouverture progressive en tant que de besoin de 400 places d’hébergement en Nouvelle-Aquitaine et la mobilisation de 443 places supplémentaires qui pourront être ouvertes dans des gymnases ou des salles communales en cas de grand froid, soit autant que l’an dernier sur la même période.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, durant la période hivernale, 56 places hivernales de mise à l’abri viennent s’ajouter aux places d’hébergement d’urgence pérennes ouvertes tout au long de l’année (149 places déjà existantes + 60 nouvelles places d’hébergement issues de la pérennisation des places de l’hiver précédent).

Le comité de pilotage du dispositif hivernal, composé de l’ensemble des acteurs du département concernés se réunit le vendredi 22 novembre 2019 en préfecture afin de préparer et d’organiser la mobilisation à mener pour la période hivernale 2019 / 2020. Ce comité regroupe :

- services de l’État (ARSAgence Régionale de Santé) ;

- établissements publics (centres hospitaliers notamment) ;

- collectivités (Conseil départemental, communautés d’agglomération, CCASCentre communal d'action sociale, etc.) ;

- associations (près d’une vingtaine).

En effet, cette période spécifique exige une action renforcée en faveur des personnes les plus vulnérables, notamment au travers d’une mise à l’abri hivernale, tout en recherchant des solutions pérennes d'accès au logement.


En cette période hivernale, M. Eric SPITZ, Préfet des Pyrénées-Atlantiques tient à rappeler que l’hébergement des plus fragiles constitue un enjeu primordial pour la solidarité nationale et la cohésion sociale et à saluer l’action menée au quotidien par les associations ainsi que la mobilisation des services de l’État au service de l’hébergement, pour faire face aux difficultés que rencontrent les personnes les plus précaires qui peuvent se retrouver à la rue et la nécessité de leur prévoir un accueil digne.

Le département se caractérise également par une très bonne coopération entre l’État et les collectivités locales, sur la préparation et la mise en œuvre de ce dispositif.

M. le Préfet des Pyrénées-Atlantiques invite l’ensemble des concitoyens à exercer une vigilance à l’égard des personnes les plus fragiles et à saisir, en cas de nécessité, le service du 115 disponible 24H/24 et 365 jours par an.


Plan hivernal 2020 : rappel des chiffres