« Sécurité des agents des routes. À vous aussi d’écarter le danger »

 
 
« Sécurité des agents des routes. À vous aussi d’écarter le danger »

Sensibiliser et responsabiliser les usagers

Dans le cadre de la Semaine de la sécurité des agents des routes du 15 au 21 octobre, Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports, lance une campagne de prévention « Sécurité des agents des routes : à vous aussi d’écarter le danger » appelant les usagers de la route, automobilistes et chauffeurs de poids lourds, à un changement de comportement pour la sécurité des femmes et des hommes qui travaillent quotidiennement au bord des routes.

La campagne « Sécurité des agents des routes. A vous aussi d’écarter le danger. » a pour but de sensibiliser et de responsabiliser les usagers.

  • Sensibiliser

Dans la plupart des accidents, le facteur prépondérant est l'inattention des usagers. Sensibiliser c’est donc en premier lieu faire connaître cette réalité. Pour cela, le choix a été fait de s’appuyer sur la chanson de Charles Trenet « Vous qui passez sans me voir ».

Sensibiliser, c’est aussi faire ressentir physiquement, à travers un film à 360°, la proximité du danger en montrant précisément à combien de centimètres les usagers roulent à chaque fois à proximité des agents des routes « vous êtes passé à ça de… ».

Sensibiliser, c’est enfin faire savoir que les usagers sont les premières victimes de ces accidents avec près de 300 blessés et 9 tués ces quatre dernières années.

  • Responsabiliser

C’est insister sur la réciprocité du risque en mettant les usagers face à leur responsabilité : « Sécurité des agents des routes. A vous aussi d’écarter le danger ».

Il s’agit d’un message de responsabilisation adressé à l’ensemble des usagers de la route : particuliers et professionnels. Car les poids-lourds sont impliqués dans 44 % des accidents alors qu’ils représentent moins de 15 % du trafic.

Responsabiliser, c’est appeler ainsi tous les usagers à appliquer certaines consignes de sécurité : « En conduisant. Soyez attentifs à chaque instant. »

Car, à chaque trajet, il est très probable de rencontrer un agent des routes ou son véhicule d’intervention.

« À L’APPROCHE D’UN CHANTIER OU D’UN VÉHICULE D’INTERVENTION ADAPTEZ VOTRE COMPORTEMENT SANS ATTENDRE »

Il faut alors ralentir, s’écarter au maximum et si possible effectuer un changement de voie.