Vaccination contre la Covid-19 : les centres se déploient dans les Pyrénées-Atlantiques

 
 
Vaccination contre la Covid-19 : les centres se déploient dans les Pyrénées-Atlantiques

A compter du 18 janvier 2021, la campagne de vaccination s'accélère. Les personnes âgées de plus de 75 ans et vivant à domicile pourront également se faire vacciner, tout comme les personnes de moins de 75 ans à haut risque face à la Covid-19.

La stratégie vaccinale, arrêtée par le ministre des Solidarités et de la santé, vise à déterminer les personnes prioritaires à la vaccination, en fonction des enjeux de santé publique et de l’arrivée progressive des doses de vaccins.

La vaccination permet de se protéger et de protéger les autres. Couplé avec les mesures barrières, le vaccin contribuera à maîtriser l’impact de l’épidémie de la Covid-19 sur le long terme.

Vaccins Covid-19 : quelle stratégie de priorisation à l’initiation de la campagne ?

Qui peut se faire vacciner actuellement ?

Le déploiement de la vaccination se fait progressivement suivant une logique simple : la priorité est donnée aux publics les plus vulnérables au virus et les plus susceptibles de développer des formes graves de la maladie. La vaccination dans les EHPAD a débuté fin décembre.

Peuvent à ce jour bénéficier de la vaccination :

  • les résidents en EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes et USLD, qui sont vaccinés directement dans les établissements ;
  • les personnes âgées séjournant dans les établissements de santé et en services de soins de suites et de réadaptation ;
  • les personnes âgées hébergées en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés, ainsi que dans les foyers de travailleurs migrants ;
  • les personnes en situation de handicap vulnérables hébergées en maisons d’accueil spécialisées et foyers d’accueils médicalisées ;
  • les professionnels de santé (et autres professionnels des établissements de santé et des établissements médico-sociaux intervenant auprès de personnes vulnérables), y compris les professionnels libéraux, les aides à domicile intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables et les sapeurs-pompiers, lorsqu’ils ont plus de 50 ans et / ou des comorbidités***

*** L’obésité (IMC>30), particulièrement chez les plus jeunes ; la BPCO et l’insuffisance respiratoire ; l’hypertension artérielle compliquée ; l’insuffisance cardiaque ; le diabète (de type 1 et de type 2) ; l’insuffisance rénale chronique ; les cancers et maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans ; le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ; la trisomie 21.


Où se faire vacciner dans les Pyrénées-Atlantiques ?

Tableau récapitulatif des centres de vaccination à compter du 18 janvier 2021

Cliquez sur le tableau pour le visualiser

> Communiqué de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb


Foire aux questions : réponses clé