Actualités

France Relance – L’Appel à projets Alimentation locale et solidaire est clos

 
 
France Relance – L’Appel à projets Alimentation locale et solidaire est clos

L’appel à projets Alimentation locale et solidaire des Pyrénées-Atlantiques est désormais clos. En effet, l’ensemble des projets reçus à ce jour a permis de consommer l’intégralité de l’enveloppe qui avait été attribuée aux Pyrénées-Atlantiques.

L’appel à projets Alimentation locale et solidaire des Pyrénées-Atlantiques est désormais clos. En effet, l’ensemble des projets reçus à ce jour a permis de consommer l’intégralité de l’enveloppe qui avait été attribuée aux Pyrénées-Atlantiques.

Les objectifs de cet appel à projets :

L’accès à une alimentation saine et durable est une priorité : il s’agit autant d’une question de justice sociale que de santé publique. Pour développer une alimentation de qualité accessible à tous, le Plan de relance soutient le développement de projets locaux permettant l’accès aux produits frais et de qualité, en particulier pour les populations isolées ou modestes. Une enveloppe de 30 millions d’euros a été mobilisée.

La mesure visait à soutenir les initiatives des têtes de réseaux, des acteurs de la société civile et de l’économie sociale et solidaire, engagés dans l’accès à l’alimentation de qualité aux personnes qui en sont éloignées. Il pouvait s’agir, par exemple, du développement de paniers d’alimentation (élaboration et distribution), de la création de magasins de producteurs dans des zones isolées, de l’organisation de marchés solidaires etc…

Cette mesure comportait 2 volets :

Un volet A destiné aux projets nationaux lancé le 15 janvier et doté d’un montant de 6 millions €

Piloté par le ministère de l’agriculture et de l’alimentation, il s’appuyait sur un appel à projets national et soutenait des projets structurants et innovants des acteurs « têtes de réseaux ».

Un volet B territorialisé destiné aux projets locaux doté d’une enveloppe de 24 millions €

Piloté par les services départementaux de l’Etat, il visait à soutenir les initiatives locales des acteurs autour de 3 thèmes principaux :

  • Le soutien aux producteurs ayant des démarches collectives de structuration de l’approvisionnement en produits locaux et de qualité (investissements de conditionnement, stockage, transport…) ;
  • Le soutien aux associations /start-up / TPE / PMEPetites et moyennes entreprises, communes et intercommunalités ayant des projets de mise à disposition d’une alimentation de qualité pour tous (ouverture de locaux, matériel de livraison…) ;
  • Le soutien aux initiatives de développement des commerces solidaires ambulants destinées en particulier aux personnes isolées ou modestes.

Les projets sélectionnés :

Suite aux différentes réunions du comité de sélection,Monsieur le Préfet a attribué une subvention aux 12 projets ci-dessous :

  • Association jacquaire d’Arancou : achat d’un véhicule et de matériel pour la création d’un multiple rural à Arancou (subvention de 31 600 euros)
  • Bienvenue à la ferme : achat de matériel frigorifique et contribution à la campagne de communication permettant de développer l’action du drive fermier vers des publics ciblés (subvention de 10 316,90 euros)
  • Epicerie basco béarnaise : achat d’un véhicule d’occasion pour les tournées de cette épicerie itinérante en milieu rural (subvention de 23 272 euros)
  • Lacq Odyssée : achat d’une cuisine mobile permettant de réaliser en divers lieux des animations et ateliers de formation sur l’alimentation et la cuisine à base de produits frais (subvention de 45 337,04 euros)
  • Epicerie solidaire gérée par le centre communal d’action sociale de Bayonne : extension de l’épicerie sociale et création d’ateliers cuisine pour les familles suivies (subvention de 36761,26 €)
  • Atelier de transformation des fruits du verger, porté par le Conservatoire des Légumes Anciens du Béarn (subvention 30 000 €)
  • Magasin de produits locaux, porté par l’association Consommer local à Orthez : financement des équipements permettant la mise en place d’ateliers et animations concernant l’alimentation à partir de produits frais et locaux (subvention 5 580,06 €)
  • Achat d’une caisse frigorifique pour le véhicule de la Banque Alimentaire de Bayonne et du Pays Basque (subvention 16 500 €)
  • Achat d’une camionnette pour une épicerie itinérante à partir d’Issor, porté par la SARLSociété à responsabilité limitée le baluchon du piémont (subvention 17 000 €)
  • Aménagement d’un magasin de produits frais et locaux à Lembeye, avec mise en place de paniers alimentaires et d’ateliers cuisine, porté par l’association Les Paysans du Grand Vic-Bilh (subvention 32 390,84 €)
  • Achat d’un véhicule et d’un conteneur isotherme amovible par l’Epicerie Sociale d’Anglet (subvention 13 395,01 €)
  • Amélioration de la gestion et de l’animation de l’épicerie sociale du CCASCentre communal d'action sociale de Biarritz (subvention de 7 846,89 €)

L’enveloppe ayant été intégralement consommée, l’appel à projets est clos.

Pour plus d’information, vous pouvez contacter la Direction départementale des Territoires et de la Mer des Pyrénées-Atlantiques par mail à l’adresse : ddtm-relance- alimentation @pyrenees-atlantiques.gouv.fr  ou par téléphone au 05 59 80 86 00.