Présentation de Joëlle GRAS, secrétaire générale adjointe à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques

Mis à jour le 16/01/2023
Décret du 2 janvier 2023 portant nomination de la sous-préfète chargée de mission auprès du préfet des Pyrénées-Atlantiques - Mme Joëlle GRAS

Joëlle GRAS a pris officiellement ses fonctions de sous-préfète, chargée de mission auprès du préfet des Pyrénées-Atlantiques, secrétaire générale adjointe ce lundi 9 janvier.

Mini-entretien à cette occasion avec la nouvelle sous-préfète, secrétaire générale adjointe :

Comment et pourquoi êtes-vous arrivé(e) dans les Pyrénées-Atlantiques ?
Après un parcours de dix-huit ans au sein des collectivités territoriales ou en SDISService départemental d'incendie et de secours, sur des postes d'expertise financière ou de direction générale, j'ai fait le choix du service de l’État au cœur des territoires. J'ai effectué mes premières missions dans le corps préfectoral en tant que sous-préfète d'arrondissement dans le Gard. Puis, j'ai rejoint la préfecture de l'Aude afin d'accomplir des missions de sécurité publique et civile, de gestion de crise et d'événements en qualité de directrice de cabinet. J'ai fait le choix de m'orienter à présent sur des missions transversales, centrales dans l'actualité locale ou en soutien à des réformes nationales en prenant mes nouvelles fonctions de secrétaire générale adjointe dans ce territoire, plein d'enjeux, que je qualifierai d'exceptionnel. 

Quelles seront vos missions à la préfecture ?
J'interviendrai dans le champ du logement, de l'emploi, de l'insertion, de l'économie et de l'innovation. Mes premières missions porteront sur la question du logement, l'accompagnement et l'accès à l'emploi pour les publics les plus fragiles. Enfin, je piloterai un autre dossier important, France 2030, en vue d'aider et accompagner les porteurs de projets industriels dans le domaine des technologies innovantes ou de la transition écologique, en partenariat avec les collectivités territoriales.

Quels seront vos principaux défis pour les prochains mois ?
Il s'agit d'enjeux considérables avec une acuité particulière. Tout le monde est bien conscient de la situation et de la complexité du sujet du logement dans le département, et particulièrement sur le littoral.  C'est un formidable défit pour un nouveau poste : poursuivre et mener des actions concrètes et efficaces sur ces dossiers prioritaires, continuer à resserrer les liens entre tous les acteurs, toujours en étroite concertation avec les élus locaux.