Le préfet ordonne la fermeture du sentier du littoral entre la sortie de Ciboure et l'entrée d'Hendaye pour des raisons de sécurité

 
 
Le préfet ordonne la fermeture du sentier du littoral entre Ciboure et Hendaye

L’État, en lien avec le conseil départemental, s’est associé à l’effort des collectivités et a commandé une étude complémentaire au CEREMA pour préciser le risque et sa localisation sur la route de la corniche. Les conclusions de cette étude rendues le 11 mai confirment qu’il existe aujourd’hui un risque fort d’effondrement de certains des secteurs de cette route.


La Corniche Basque (Ciboure, Hendaye et Urrugne) est un espace naturel caractéristique du littoral des Pyrénées-Atlantiques, bénéficiant de diverses protections : site classé, espace remarquable au titre de la loi Littoral, action foncière du conservatoire du littoral, etc. La route départementale RD 912, dite route de la corniche, va de Ciboure à Hendaye et permet de profiter, quand on l’emprunte, d’une très belle vue de la côte basque. Très appréciée des habitants ainsi que des touristes, elle constitue également l’entrée nord-est de Hendaye.

Cette route est cependant fragile, pour des raisons liées à la géologie des sols. Cette fragilité du massif rocheux sous l’action de la mer s’est exprimée de façon spectaculaire le 30 octobre 2020, quelques heures seulement après le spectacle si prisé de la vague Belharra qui avait attiré un nombre important de spectateurs. Le sentier littoral est parti à la mer en quelques minutes sur une dizaine de mètres de largeur, ce qui aura pu provoquer la perte de nombreuses vies humaines.

Monsieur Eric SPITZ, préfet des Pyrénées-Atlantiques, après concertation avec le conseil départemental et les maires des communes de Ciboure et d’Hendaye, a annoncé le lundi 31 mai 2021 à 15h00 à la maison de la Corrniche à Hendaye à l’occasion d’une conférence de presse les modalités de fermeture du sentier du littoral et de sécurisation de la route départementale RD912 entre la sortie de Ciboure et l’entrée du Domaine d’Abbadia.

Le sentier du littoral est donc désormais  interdit à toute circulation piétonnière sur les communes de Ciboure, Hendaye et Urrugne. Il faut noter qu’une fermeture de tronçons successifs, selon les secteurs les plus critiques, aurait posé de graves problèmes d’exploitation, les piétons se reportant sur la route pour revenir sur le sentier, au péril de la sécurité de l’ensemble des usagers.

S'agissant de la route du littoral (RD 912) aux endroits des zones les plus dangereuses, le conseil départemental, à la demande de l’Etat, a également décidé de rétrécir la chaussée, voire de déporter l’axe de la chaussée, pour sécuriser la circulation routière.

Pour en savoir plus :

> Dossier de presse - Fermeture du sentier Littoral de la Corniche Basque - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,57 Mb

> Arrêté préfectoral n° 64-2021-05-31-00011 relatif à la fermeture du sentier du littoral sur les communes de Ciboure, Hendaye et Urrugne du 1er juin... - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb